Image d'illustration
28/03/2019 -  Séléna Nguyen
"Séléna Nguyen de SNG Coaching"
BOOSTMAKERS -Manager of Success
BOOSTMAKERS -Manager of Success
Poser une question

Comment réconcilier l'Humain et l'Organisation?

SNG Coaching tente de répondre à ces questions, à travers un interview réalisé par  BoostMakers.

Après 25 ans de salariat au sein de multiples secteurs d'activité, avec une expérience de 10 ans dans les RH et 15 dans la fonction commerciale, Séléna Nguyencrée en 2013 sa propre structure de Coaching et de Formation, SNG Coaching, afin de mettre au service de l’Humain sa connaissance approfondie de l’Organisation, issue d'une expérience longue, riche et éclectique, à la fois dans le management opérationnel et dans l'univers stratégique des directions centrale et corporate.

Séléna Nguyen partage son expérience avec BoostMakers, sur son cabinet et le métier de coach d’entreprise. BoostMakers est une plateforme multi-services pour aider les porteurs de projets à trouver les meilleurs fournisseurs de services dans une mise en relation sécurisée, par la Notation Certifiée de fournisseurs

Parlez-nous de votre cabinet, SNG Coaching
Nous sommes un cabinet de coaching et de formation. Nous offrons 3 axes de prestations dont le coaching individuel et collectif et la formation.
Les thèmes récurrents de nos prestations tournent autour du leadership, incluant aussi bien le management de projet que le management interculturel, la communication interpersonnelle, et plus généralement ce que les anglo-saxons nomment « soft skills ».

Comment définiriez vous le métier de coach d'entreprise, qui semble en réalité être un secteur d’activité plutôt méconnu ?

Aujourd’hui le terme « coaching » est largement galvaudé. Mon activité, le coaching professionnel, s’adresse principalement aux entreprises et à ses collaborateurs. La SFCoach définit le coaching professionnel comme étant « l’accompagnement de personnes ou d’équipes pour le développement de leurs potentiels et de leur savoir-faire dans le cadre d’un objectif professionnel (...) ; l’accompagnement individuel est cependant un exercice plus ancien situé à la frontière entre les techniques (...) favorisant l'émergence d'une conscience morale et la conservation d'une santé psychologique et physique. ». Cette définition résume assez bien la visée d’un bien-être psychologique et physique de la vie en entreprise. Le coaching est complémentaire de la formation et du conseil. Il s’agit d’un accompagnement personnalisé qui tient compte de l’entreprise, de la situation dans laquelle l’action de coaching est  réalisée et de l’écosystème du coaché.

Pourquoi faire appel à un coach d'entreprise justement ? Et quelles sont vos valeurs ajoutées ?

Les entreprises doivent faire face, de plus en plus, à de multiples défis tels que la motivation des collaborateurs qui lorsqu’elle fait défaut, entament productivité et volonté de coopération. Pour y remédier, elles gagnent à opter pour des solutions pragmatiques comme le coaching qui aident les parties prenantes à aligner leur vision sur le long terme. Grâce à mon expérience de l’entreprise, certifiée Executive Coach à HEC, j’apporte crédibilité et confiance. Il est bien plus rentable d’investir dans le coaching d’un « hi-po » que de chercher à le remplacer lorsque des moments de doute ou de difficulté surgissent. En effet, je pratique des tarifs adaptés aux besoins de mes clients ; pour donner un ordre d’idée, une action ponctuelle de coaching individuel d’un cadre peut démarrer à 1500,00€ HT pour 5 heures d’accompagnement. La finalité visée est une transformation et non de poser un emplâtre sur une jambe de bois.

Par ailleurs, je suis qualifiée à utiliser de nombreux outils comme le MBTI® ou la Process Com®, avec lesquels j’accompagne mes clients dans la réflexion apaisée d’un itinéraire de développement professionnel et personnel, en clarifiant leur perception du monde biaisée par la pression du quotidien.

Quels conseils donneriez-vous à un chef d'entreprise ou DRH pour bien choisir son coach ?

Pour s’assurer de la qualité de son travail, il faut que les dirigeants connaissent la spécialisation du professionnel : coaching d’entreprise ou de vie, pour ne prendre que cet exemple. Ils doivent se renseigner sur le contenu de sa formation, sur le sérieux et la réputation de l’école qui l’a certifiée, son expérience (ou pas) du fonctionnement des organisations, vérifier son respect de la déontologie (dont la supervision et l’actualisation de ses connaissances qui est garante de son obligation de moyens).

Interview meneé par Laure. C de BoostMakers

 

Formation
Développement personnel
Executive Coaching
Coaching individuel et collectif